A Hawaï, la fibropapillomatose, d’origine virale, est devenue la première cause de mortalité chez les tortues marines. La fibropapillomatose, maladie souvent mortelle entraînant des tumeurs au niveau des yeux, de la tête et des nageoires des tortues marines, connaît une forte hausse depuis les années 1980. Très fréquente dans les zones eutrophisées, elle serait liée à la consommation d’une algue, révèle une étude américaine publiée dans la revue PeerJ. Si le phénomène était avéré, il s’agirait d’un nouvel effet toxique de l’eutrophisation sur la faune marine… et sur les huîtres françaises?