Il y a 7 espèces de tortues marines dans le monde : Tortue luth (Dermochelys  coriacea), Tortue caouanne (Caretta caretta), Tortue verte (Chelonia mydas), Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata), Tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea), Tortue de Kemp (Lepidochelys kempii), Tortue à dos plat (Natator depressus).

Mise à part la tortue luth qui appartient à la famille des Dermochelyidae (carapace en cuir), toutes les autres espèces appartiennent à la famille des Cheloniidae (carapace ossifiée). Pour les identifier, il faut se référer aux schémas de différenciation. Chaque espèce se distingue par la forme de la carapace et la disposition des écailles sur la tête et la dossière.

Les grandes populations nicheuses de Chelonia dans l’est du Pacifique des Galapagos au Mexique ont été nommées agassizii ou agassizi par divers auteurs (par exemple, Carr 1967; Pritchard et Trebbau 1984; Alvarado et Figueroa 1986). Cette désignation est principalement basée sur la couleur sombre de leurs carapaces. Pritchard et Trebbau (1984) notent également une plus petite taille des adultes (voir aussi Figueroa et Alvarado 1991) et un dimorphisme caudale extrême est aussi observé chez ces populations.

Cette Tortue verte nommée la Tortue franche du Pacifique Chelonia agassizzii dont le statut taxonomique à longtemps était discuté est également présentée.

Les tortues marines passent la majorité de leur vie en mer. Elles ne fréquentent les plages tropicales qu’au moment de la reproduction pour y pondre.

Les tortues marines ont une aire d’alimentation et une aire de reproduction distinctes entre lesquelles elles migrent à l’âge adulte.