De nombreux cas d’hybridation de tortues marines impliquent des tortues imbriquées.

On ignore l’importance de ce phénomène par rapport à l’évolution des tortues marines ou dans le contexte général du concept d' »espèce biologique ».

Certains hybrides trouvés au Brésil ou en Floride sont viables et fertiles car ils existent depuis au moins deux générations. Un hybride de tortue verte a aussi été découvert au Surinam.

Voici un cas d’hybridation entre une Tortue verte et une Tortue imbriquée. Cette tortue a été prise au Cape Cod, presqu’île sur la côté Est des Etats-Unis.

 

La dossière présente les caractéristiques de la Tortue imbriquée

La tête montre une paire d’écailles préfrontales comme la Tortue verte et trois écailles post-orbitales comme la Tortue imbriquée