Les chiens errants et divagants sur les plages de ponte peuvent être une préoccupation majeure.
Les chiens déterrent les oeufs ou s’attaquent aux jeunes tortues émergeant du nid. Parfois, ils peuvent s’attaquer aux femelles très vulnérables sur la plage.
En Guyane, l’ONCFS a compté 419 nids détruits par les chiens sur les plages d’Awala-Yalimapo en 2010. Suite à ce constat, la mairie d’Awala-Yalipamo a pris un arrêté municipal le 1er février 2011 portant interdiction de divagation des animaux et relatif à la capture de chiens errants et dangereux. De même qu’à Kourou la SPA a engagé des mesures pour capturer les chiens.