En mer, La pratique des activités humaines (récréatives, sportives ou professionnelles) est en augmentation régulière. Plus de bateaux, donc plus de dangers pour les animaux qui passent une partie de leur vie en surface. C’est le cas des tortues marines. Pour différentes raisons, les tortues restent de longues heures en surface, c’est là que les collisions ont lieu et les conséquences sont souvent terribles. La seule défense de ces animaux face aux collisions, c’est leur capacité à guérir vite ou à résister aux infections. Le centre de soins des tortues marines (CESTMed) est désormais régulièrement confronté à cette problématique.